Stacks Image 73

Comment bien choisir sa formation esthetique ?

En matière de formation en esthétisme, il existe diverses options. Chaque apprenant n'aura qu'à choisir celle qu'il préfère. Mais quelle que soit la branche choisie, le diplôme (CAP, Bac pro ou BTS esthétique) témoigne les compétences d’une personne en soins du corps et visage, épilation, manucure et pédicure. Les diplômés d'une formation esthetique peuvent ainsi travailler dans divers milieux destinés aux esthéticiens(nes) notamment les instituts de beauté, les salons de coiffure, les centres pour personnes de troisième âge, les hôpitaux, les entreprises de fabrication des produits de cosmétologie et autres.

Cours de soins de look : des options au choix

Diverses options s'offrent aux élèves en cours de préparation de CAP esthétique. Ils peuvent opter pour l’option SPA. Les diplômés dans le domaine sont destinés à travailler dans des centres de beauté de luxe. Ils doivent ainsi disposer de compétences irréprochables sur les techniques de soins de haute catégorie. Les spécialistes en soins du corps maîtrisent toutes les méthodes offrant une relaxation parfaite aux clients(es). On peut citer, comme exemple, le massage aux pierres chaudes et le modelage polynésien. On distingue également l’option prothésie ongulaire permettant aux diplômés d’assurer les soins de mains et pieds.

Bien choisir la voie

Différentes voies peuvent être suivies pour préparer un diplôme lié à la beauté : CAP, BTS ou Bac pro esthétique. Les apprenants peuvent s’inscrire auprès des établissements privés pour participer aux cours à distance. Mais il existe aussi des écoles et CFA prodiguant de l’enseignement présentiel et en alternance. Les salariés souhaitant se réorienter dans l’univers de l’art de la beauté peuvent bénéficier du Congé Individuel de Formation.

Comment aboutir à la formation bac pro esthétique ?

Le Bac pro esthétique est fait idéalement pour les titulaires de CAP dans ce domaine. Généralement, les diplômés de certificat d’aptitude professionnelle dans l’univers de la beauté travaillent directement. Ainsi, la formation qui a pour objectif de devenir estheticienne est aussi ouverte aux titulaires de brevet de collèges. Les futurs bacheliers en art de la beauté et soins du corps suivent des cours durant deux ou trois ans, selon leur niveau.

Avoir les quelités requises

Pour que la préparation au bac pro rencontre une véritable réussite, il est indispensable de disposer de toutes les qualités d’un(e) vrai(e) esthéticien(ne). Un(e) futur(e) spécialiste en esthétique doit être doté(e) du goût de perfectionnisme. Une fois que la formation prend fin, les nouveaux diplômés doivent être capables de satisfaire les clients(tes). Cette tâche est loin d’être facile surtout si l’art de la beauté ne fait pas partie des domaines de prédilection de l’apprenant. Toutes les personnes qui souhaitent décrocher le bac pro esthétique doivent ainsi être à la fois souriantes et accueillantes. De plus, leur apparence doit témoigner leurs compétences en matière de soins de look.

Bien financer sa formation

Outre les qualités, le financement fait partie des cas favorisant la réussite de la formation. Le contrat de professionnalisation s’avère l’option la plus choisie des apprenants. Notons que cette voie leur permet de bénéficier d'un salaire correspondant au SMIC. Pour les adultes salariés, le congé individuel de formation est mis à leur disposition. Ils peuvent ainsi suivre des cours durant les heures de travail. Quant aux étudiants, il existe aussi des moyens permettant de solutionner les problèmes liés au coût d’une formation, dont le « prêt étudiant » proposé par diverses banques.