Stacks Image 40

Les principaux diplômes et formations permettant de travailler avec les enfants

Bien évidemment, les acteurs de la petite enfance qui veulent travailler avec les enfants doivent être des personnes diplômées avec des compétences nécessaires en matière d’accueil, de garde et d’accompagnement des jeunes enfants. Il leur appartient de procure le bien-être aux bébés et d’assurer leur développement dans divers domaines surtout intellectuel et psychoaffectif. Selon votre profil, plusieurs diplômes et certificats peuvent être préparés pour effectués ce métier dont les plus plébiscités sont le CAP petite enfance, l’ATSEM, le DE d’auxiliaire de puériculture et le diplôme d’état d’éducateur des jeunes.

Le CAP petite enfance

Il s’agit du diplôme minimum dans le champ de la petite enfance. Il s’adresse à toutes personnes de 18 ans ou plus qui souhaitent travailler auprès des jeunes enfants. Il témoigne les compétences de son titulaire en matière d’accueil, de soins et de garde d’enfants au sein :

  • des établissements et services d’accueil de la petite enfance notamment les crèches, les jardins d’éveils, les haltes-garderies, les pouponnières, les écoles maternelles, les centres de vacances, les centres de loisirs et d’autres.
  • d’une équipe socio-éducative, sanitaire ou médico-sociale. Il y travaille en tant que personnel salarié.
  • de son propre domicile. Dans ce cas, il est agréé par les services du Conseil général.

Le concours d’Agent Territorial Spécialisé des Écoles maternelles

Les ATSEM se chargent de l’assistance d’enseignant lors de l’accueil, l’animation des activités et l’assurance de l’hygiène des jeunes enfants. Mais, l’entretien des locaux ainsi que des matériels figure également parmi leur rôle. Pour pouvoir exercer ces tâches, il faut être titulaires de CAP petite enfance et réussir le concours composé des épreuves écrites et orales. Certains candidats ont aussi accès au concours, après une dérogation, notamment les mères de trois enfants ou plus.

Le diplôme d’état d’auxiliaire de puériculture

Deux étapes permettent aux intéressés d’accéder aux écoles de formation en auxiliaire de puériculture, dont :

  • le concours d’entrée incluant une épreuve écrite et un examen oral ;
  • la formation durant une année afin de décrocher le diplôme d’État.

Diplôme d’état d’éducateur de jeunes enfants

Le DEEJE est accessible aux titulaires du baccalauréat ou son équivalent est aux diplômés du CAP petite enfance. Après trois années de formation, les nouveaux diplômés sont capables d’intervenir auprès des jeunes enfants pour assurer leur développement et leur épanouissement durant l’absence de leurs parents. Mais, ils cherchent également à mettre les petits à l’abri d’éventuels troubles ou de carences tout en repérant les problèmes médicaux.